Demande de devis Intra Inscriptions pour une date en inter

img
Formation DPC
Disponible en INTER - INTRA
img

De la prescription à l’administration du médicament en EHPAD : enjeux, risques et responsabilités

Droit
Ref. DR 004
DPC 30451700005

Contexte

Les pensionnaires des EHPAD sont davantage exposés aux évènements indésirables associés aux médicaments, du fait de leur faiblesse physiologique. Il est donc indispensable que le circuit du médicament soit exempt de tout risque, à chacune de ses étapes-clés : prescription, dispensation et administration. Chaque acteur de cette chaine occupe une place et joue un rôle bien déterminé. Malgré tout, les incertitudes statutaires et les risques opérationnels demeurent, chacun entraînant des conséquences juridiques précises.L’objectif de cette formation est de fournir les outils nécessaires à une clarification des responsabilités et de leurs enjeux pour les établissements et leurs acteurs administratifs, médicaux et soignants.

Objectifs

Clarifier le rôle et le champs de compétences de chaque professionnel de santé dans la chaine médicamenteuse au sein d’un EHPAD.
Anticiper et mesurer les risques juridiques liés à chacune des étapes de la chaîne médicamenteuse.

Programme

  • Les différentes structures et leurs acteurs
    • Les structures (typologie et règles de fonctionnement): EHPAD public, EHPAD privé, Structures de coopération (GCS, GCSMS…), Avec/sans PUI
    • Les acteurs : Médecins (résidents, coordonnateur, traitant, urgentiste…), Pharmaciens, Personnel Soignant (IDE, AS)
    • Répartition des compétences : aide à la prise du traitement / versus surveillance
    • Direction/Administration/assureur
    • Les patients / résidents
  • Les risques liés à chacune des étapes de la chaîne médicamenteuse
    • Prescription : Rôle du médecin coordonnateur
    • Dispensation : Qui prépare/qui distribue ?
    • Administration : L’aide à la prise de médicaments et ses limites
    • Panorama des situations à risques : Administration/distribution versus aide à la prise, Injection versus prise " simple ", Intervention prescrite ou non d’un auxiliaire médical
    • Présentation des solutions opérationnelles sécurisantes : Quid si rien dans la prescription sur besoin d’intervention ou non d’un auxiliaire médical ? Quid des possibilités du personnel salarié d’exécuter les prescriptions d’un médecin libéral hors établissement ?
  • Conclusion
  • Durée : 1 jour (7heures)
  • Horaires : 9h00 - 17h00
  • Participants : 15
Cette formation est également disponible en intra à la période que vous souhaitez. Contactez nous!
Partager sur Partager sur